Paroisse Saint-François de Sales - 75017 Paris
http://saintfrancoisdesales.net/Lectio-divina
      Lectio divina

Lectio divina

La lectio divina reprend à son compte les principes de base pour la lecture de l’Écriture élaborés déjà au sein du judaïsme, et qui sont ensuite passés dans la tradition chrétienne. La lectio divina est une façon de lire l’Écriture qui, se produisant dans la foi, dans la prière, dans l’ouverture à l’Esprit, devient écoute de la Parole de Dieu qui, au travers de la page biblique, s’adresse « à nous aujourd’hui ».


Consacre-toi à la lectio des divines Écritures ; applique-toi à cela avec persévérance. Engage-toi dans la lectio avec l’intention de croire et de plaire à Dieu. Si durant la lectio tu te trouves devant une porte close, frappe, et le gardien t’ouvrira, lui dont Jésus a dit : ‘Le gardien la lui ouvrira’. En t’appliquant ainsi à la lectio divina, cherche avec loyauté et une confiance inébranlable en Dieu le sens des Écritures divines, qui est largement contenu dans celles-ci. Tu ne dois cependant pas te contenter de frapper et de chercher : pour comprendre les choses de Dieu, tu as absolument besoin de l’oratio. Précisément pour nous exhorter à celle-ci, le Sauveur nous a non seulement dit : “Cherchez et vous trouverez” et “Frappez et on vous ouvrira”, mais il a ajouté : “Demandez et vous recevrez”. (Origène Ep. Gr. 4)

Un peu d’histoire.

La Lectio divina est une expression latine qui fait référence à une méthode de prière reprise du modèle judaïque développée par les Pères de l’Église. C’est un exercice de lecture spirituelle. Partant de la lecture d’un texte à caractère spirituel, la Bible, les psaumes ou œuvres des auteurs chrétiens, elle se prolonge dans la réflexion sur ce même texte, se poursuit par un dialogue avec Dieu se terminant par une écoute silencieuse de Dieu. La Lectio Divina se pratique seul ou en groupes de prières.

Les principes de la Lectio divina ont été exprimés vers l’an 220 de notre ère par Origène.

Auparavant le judaïsme pratiquait déjà la relation de l’homme avec la Parole de Dieu par la lecture, la méditation, la prière et la comtemplation.

Origène affirme que, pour lire fructueusement la Bible, il est nécessaire de le faire avec attention, constance et prière ; il insiste aussi sur l’importance de lire l’Écriture en prêtant attention à plusieurs niveaux possibles de significations.

Au IVème siècle la Lectio divina est introduite en Occident par saint Ambroise.

Saint Augustin en fait une base de la prière monastique reprise par le docteur de l’Église Saint Hilaire de Poitiers. Saint Césaire d’Arles encourage à la Lectio Divina pour le clergé mais aussi pour les laïcs.

Au VIème siècle saint Benoît introduit la Lectio Divina dans la Règle de saint Benoît. Saint Bernard de Clairvaux, dernier des Pères de l’Église, en formalise l’importance chez les cisterciens.

La systématisation de la lectio divina en quatre étapes remonte au XIIème siècle. Vers 1150, Guigues II le Chartreux, un moine chartreux, écrit un livre intitulé « l’échelle du moine » (Scala Claustralium) dans lequel il établit la méthode des quatre étapes : lecture, méditation, prière et contemplation. La lecture cherche la vie bienheureuse, la méditation la trouve, la prière la demande, la contemplation la goûte (cf. Sources Chrétiennes no 163).

Dominique de Guzman, fondateur de l’ordre des Dominicains, élargit la pratique en Espagne de la Lectio Divina solitaire à « l’itinérance communautaire1. »

Dès la moitié du XXème siècle, il y a un renouveau de la Lectio Divina, notamment en famille ou dans des groupes de prières. En 1965, le Concile Vatican II « Dei Verbum » promulgue la Lectio divina non seulement pour le clergé qui l’a toujours pratiqué mais aussi pour tous les chrétiens. Le siècle suivant, le pape Benoît XVI en est un fervent inspirateur. Le 16 septembre 2005, il la relance lors de la commémoration des 40 ans de la publication de la constitution du Concile Vatican II « Dei Verbum ».

La lectio divina à Saint-François de Sales en pratique

Chaque jeudi hors vacances scolaires 14h30 à 16h salle Jean-Paul II.

Bénédicte Bès de Berc, responsable

En savoir +

Lectio divina
Bénédicte Bès de Berc
Paroisse saint François de Sales-Salle Jean-Paul II
icone_adresse15-17 rue Ampère 75017 Paris
+33 6 62 37 25 32
Lui adresser un message

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Saint(s) du jour

Lectures du jour